L’ikat majorquine : la méditerranéenne touch

ikat majorquine

Vous avez certainement croisé les fascinants imprimés des ikats majorquines, dite “robe de llengüe” en catalan ou “tela de lenguas” en castillan. Sur les murs d’un hôtel ou d’un restaurant, les coussins d’un banc en rotin, elles sont partout. Incontournables sur les terrasses et dans les intérieurs méditerranéens, les ikats majorquines nous rappellent des escapades en Méditerranéennes. Qu’est-ce que l’ikat majorquine ? Et comment l’adopter ? Découvrez !

Qu’est-ce que l’ikat majorquine ?

Une toile made in Mallorca

L’ikat est un processus de tissage oriental très ancien importé en Europe par la Route de la Soie. Très appréciée parmi les riches Italiens et Français de l’époque, l’ikat arrive naturellement, par la mer, à Majorque.
Les premiers exemplaires connus de meubles tapissés ou de toiles murales de la tela de lenguas datent du XVIIIe siècle. Coûteuses à fabriquer, ces nappes de langues sont réservées aux classes majorquines aisées, jusqu’à l’arrivée du métier à tisser les qui popularisera.

Jusqu’à la fin de la seconde guerre mondiale, on produit des ikats un peu partout en Europe. N’ayant pas retrouvé leur popularité d’avant 1930, seule Majorque a continué d’en fabriquer.

© Pinterest – Trouvée sur Janna Conner

Un tissu artisanal méditerranéen

L’ikat est une technique de teinture et de tissage qui demande beaucoup d’agilité. Teints à la main avant le tissage, les fils de coton laissent apparaître le dessin avant qu’il ne soit tissé. La toile majorquine est généralement fabriquée avec 70% de coton et 30% de lin. Vous la trouverez aussi en soie et en lin.
Les deux faces du tissu ont un dessin identique de formes géométriques simples. Estompées et discontinues, l’imprimé s’inspire des routes serpentées de la Sierra Montana ou des langues de feu (d’où son nom).
Les couleurs employées sont généralement vives. Elles évoquent la mer et sa palette bleutée et la lumière unique qui éclaire les îles de la Méditerranée.

Drapeau de l'île de Majorque
Drapeau de Majorque

Comment adopter l’ikat majorquine ?

A la ville comme à la mer, l’ikat majorquine est de la partie, apportant avec elle la dolce vita méditerranéenne.

Chez soi pour une ambiance bohème méditerranéenne

Sur la terrasse, dans la chambre ou le salon, la toile de Majorque ne finit pas de se réinventer.
Vous pouvez l’exposer dehors, sous la forme de coussins ou sur une chilienne, ou en dressant une table avec des sets arborant ses imprimés, pour une ambiance cosy et bord de mer. Impression “c’est déjà l’été” garantie !

Coussins d'extérieur en ikats majorquines bleus
© Pinterest – Trouvée sur Teixits Vincent

A l’intérieur, utilisez-la pour tapisser un fauteuil ancien ou rehausser les tons chauds de votre mobilier en bois ou en rotin. Posez-la négligemment sur un lit ou un canapé, accrochez-la comme rideaux à vos fenêtre, elle se chargera d’illuminer votre intérieur en apportant le soleil de la Méditerranée.

Chaise à bascule tapissée d'ikat majorquine bleue
© Photo – Teixit Riera
Plaid imprimé d'une ikat majorquine camelle
© Photo – Teixit Riera
Table dressée avec des sets de table en ikat majorquine bleue et des coussins de tela de lenguas bleue
© Photo – Teixit Riera

Sur soi pour un look estival décontracté

Lentement mais sûrement, l’ikat majorquine s’invite dans nos placards et nos penderies, notamment grâce aux grandes marques telles que Dries, Van Noten, Gucci, Marc Jacobs ou Balenciaga qui l’ont incluse dans leurs collections renforçant sa popularité.

Espadrilles en ikat jaune exposées sur une toile de la même couleur
© Photo – Teixit Riera

Elle se décline dans toutes les couleurs et pour tous les accessoires. Là où il y a de la toile, il y a de l’ikat ! Portez-la en espadrilles avec un jean ou une jupe pour alterner avec vos avarcas minorquines ; arborez-la en sac de plage ou de ville ou en éventail les journées d’été.
Dans la maison, l’ikat majorquine s’affiche sur vos tabliers, les ronds de serviettes, les pots et même votre vaisselle et vous accompagne tout au long de la journée.

Cabas en ikat majorquine bleue
© Photo – Teixit Riera
Tablier en ikat majorquine rouge
© Photo – Teixit Riera
Pichet, porte savon, pousse-pousse et trousse de toilette en ikat majorquine rouge

Vous aimerez aussi :

bogolan versus wax Bogolan versus Wax

Quelles jupes pour mes jambes ?

5 bonnes raisons de porter des avarcas minorquines